CP de Meaux-Chauconin-Neufmontiers (77)

Centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin-Neufmontiers

Le centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin-Neufmontiers héberge des personnes détenues adultes et jeunes majeurs de moins de 25 ans, prévenus ou condamnés. Il est composé de plusieurs quartiers distincts sur deux bâtiments : le grand quartier regroupe un Quartier Accueil, une Unité Courte Peine, deux Maisons d’Arrêt et un centre de détention. Le petit quartier, appelé Quartier Nouveau Concept regroupe le Quartier Semi-Liberté et en alternance un Quartier pour Peines Aménagées et un Quartier pour Courtes Peines.

L’équipe enseignante  se compose de professeurs des écoles spécialisés du 1er degré et de professeurs du second degré en plus du Responsable Local de l’Enseignement.

Le pré-repérage et le repérage de l’illettrisme sont effectués de manière systématique dès le Quartier Accueil, par lequel transite chaque nouvel arrivant, en partenariat avec le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation qui s’occupe du Pré-repérage et renseigne le service scolaire qui effectue par la suite le repérage proprement dit.

Un effort particulier est consenti en faveur des bas niveaux, des personnes en difficultés avec la langue Française avec la préparation au Diplôme Initial de Langue Française (DILF) et au Diplôme d’Etude de Langue Française (DELF). L’équipe pédagogique prépare également aux formations diplômantes, Certificat de Formation Générale (CFG), Diplôme National du Brevet (DNB), Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires (DAEU), Brevet Informatique et Internet (B2I), Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR), et organise les examens tout au long de l’année scolaire. En plus des formations en présentiel, le service scolaire encadre et accompagne les personnes détenues dans leur parcours de formation à distance pour l’orientation, l’inscription, le suivi pédagogique, le suivi administratif, l’organisation et la passation des examens. Des actions partenariales de formation professionnelles sont menées avec le partenaire privé notamment au niveau des formations scolaires de base et de l’informatique.

Environ 200 détenus bénéficient de cours scolaires chaque semaine. Des actions partenariales culturelles sont régulièrement menées en collaboration avec le Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation.

Par exemple, au sein du QNC (Quartier Nouveau Concept), un projet en lien avec la semaine de la langue française « Dis-moi dix mots semés au loin », aura pour but de manifester le goût ou l’intérêt pour la langue française avec les partenaires francophones (la Belgique, le Québec, la Suisse et l’Organisation internationale de la Francophonie). Le choix a été fait pour cette nouvelle édition de mettre l’accent sur l’attrait exercé par la langue française, en proposant dix mots qui ont été repris tels quels dans d’autres langues. ils constituent autant de propositions, que chacun peut compléter à son gré, pour illustrer ce « désir de français » qui se manifeste partout dans le monde. Les participants pourront s’emparer des dix mots et donner libre cours à leur créativité, à travers des projets littéraires ou artistiques susceptibles d’être mis en oeuvre tout au long de l’année.