CP de Réau (77)

Centre Pénitentiaire Sud-francilien de REAU

Le centre pénitentiaire Sud-Francilien se compose de deux centres de détention pour hommes d’environ 400 détenus en totalité et un centre de détention pour femmes, ainsi que 4 bâtiments dont un centre national d’évaluation et un quartier arrivants.

Il comporte une équipe d’enseignants permanents de premier et second degré.

L’ULE (unité locale d’enseignement) offre un moment d’accueil au quartier arrivants afin qu’un bilan scolaire des détenus puisse être établi dans la semaine de leur arrivée. Dans la cadre des accueils détenus, il incombe à l’ULE de faire passer les tests de lecture pour signaler à l’Administration pénitentiaire les détenus en situation d’illettrisme.

Le pré-repérage de l’illettrisme est réalisé par les enseignants. Ceux-ci rencontrent les nouveaux arrivants au cours de cet entretien, une offre de formation est proposée en fonction des résultats du bilan-lecture et des échanges sur le parcours scolaire de la personne. Les professeurs spécialisés qui sont en charge des enseignements de base (alphabétisation au CFG) enregistrent les compétences et les connaissances acquises à l’aide d’un livret d’attestation permettant de noter les progrès accomplis. C’est ainsi que l’on a pu voir la validation des compétences des détenus progresser. A partir d’une formation de base, certains détenus ont validé leur CFG et ont intégré avec les connaissances acquises des formations qualifiantes de type CAP.

L’offre de formation de l’ULE de Réau :

– FLE (français langue étrangère) : public non francophone désirant apprendre la langue française. Cette formation prépare au DILF (diplôme initial de langue française) et au DELF.

– Alphabétisation : public francophone non lecteur et non scripteur souhaitant apprendre à lire et à écrire.

– Préparation au CFG : Personne sans diplômes, ayant arrêté leur scolarité tôt et souhaitant se remettre à niveau. Des cours de français, mathématiques et de prévention santé environnement (PSE) leur sont proposés.

– Préparation au CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) : en lien avec l’organisme de formation professionnelle, les CAP de Cuisine, Maintenance et Hygiène des bâtiments sont proposés.

– Le DNB (Diplôme National de Brevet), prépare à la série professionnelle et générale, au B2I en français, mathématiques, histoire-géographie, anglais et PSE.

– Assistant de comptabilité et d’administration : diplôme de l’union professionnelle, cadres et techniciens du secrétariat et de la comptabilité.

– DAEU (Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires) : il comprend des cours de français, mathématiques, histoire-géographie, économie et droit.

– VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

– B2I.

– Anglais et arabe niveaux A1,A2 et B2 : initiation et pratique de la langue (A1 et A2) ; niveau avancé ou indépendant dans le cadre de la préparation au DAEU (B2).

Projets et partenaires :

Le Journal de Réau :

Le journal du CPSF est exclusivement rédigé par les détenus, sous la direction du RLE, au sein du centre scolaire.

Il est un véritable outil d’informations et d’échanges et contribue depuis un an à une mobilisation des savoirs, l’acquisition de nouvelles compétences et le gain d’une réelle autonomie de travail pour les rédacteurs en charge de l’écriture. Il favorise un autre mode d’information que la télévision et contribue à l’ouverture sur le monde et permet un accès à la culture. Il offre enfin un moyen aux détenus d’exprimer leurs désirs de création : poésies, chansons, dessins, chroniques littéraires et musicales…

Une exposition à Réau :

Dans le cadre d’un partenariat avec le SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation) et de la RMN (Réunion des Musées Nationaux), l’ULE participe au projet d’exposition « Un musée à Réau ». Des tableaux de maîtres, choisis par les détenus et prêtés par les musées nationaux, seront exposés au Centre Pénitentiaire en septembre 2013.

Les détenus ont déjà eu le plaisir d’assister à la présentation de l’exposition « Bohèmes », qui a eu lieu au Grand Palais, par le commissaire d’exposition en personne. Le commissaire de l’exposition Hopper réitéra cette approche de l’art auprès des détenus en venant faire une conférence au Centre scolaire.

Le projet de l’exposition à Réau s’inscrit dans le module du DAEU Lettres et Arts qui a trait à l’analyse du caractère spécifique des œuvres et des liens qui coexistent entre l’Art et la littérature. De même, les enseignants des savoirs de base utilisent l’exposition comme support à la création des dossiers de CFG et à l’alphabétisation.